Rayonnemen ultraviolet

Description

Le taux d’incidence liée à la pollution microbiologique de l’air ambiant à l’intérieur des bâtiments est actuellement assez haute.

La plupart des agents pathogènes sont transmis par voie aérienne ou par voies respiratoires. Ce phénomène s’accentue surtout dans des endroits bondés de gens avec la ventilation mal maîtrisée, et aussi dans les locaux avec le recyclage de l’air.

La prévention de la propagation des maladies est l’objectif de la désinfection de l’air.

Types du rayonnement ultraviolet

Le rayonnement ultraviolet (lumière ultraviolette, UV) est le rayonnement électromagnétique référant à la gamme de longueurs d’ondes de 100 à 400 nm du spectre optique des oscillations électromagnétiques, c’est à dire situé entre les rayons X et la lumière visible.

Les types du rayonnement ultraviolet sont présentés dans le tableau.

NomAbréviation Intervalle de longueur d'onde (en nanomètres, nm)Énergie du photon (en électronvolts, eV)
ProcheNUV400 - 3003,1 - 4,13
MoyenMUV300 - 2004,13 - 6,2
LointainFUV200 - 1226,2 - 10,2
ExtrêmeEUV, XUV121 - 1010,2 - 124
Le videVUV200 - 106,2 - 124
Ultraviolet A (UVA), ondes longuesUVA400 - 3153,10 - 3,94
Ultraviolet B (UVB), ondes moyennesUVB315 - 2803,94 - 4,43
Ultraviolet C (UVC), ondes courtesUVC280 - 1004,43 - 12,4

A présent l’application de l’irradiation ultraviolette revêt une grande importance en tant qu’une des méthodes principales de l’inactivation de virus, bactéries et moisissures.

L’inactivation des agents pathogènes s’entend la perte de leur capacité à se multiplier suite à la stérilisation ou désinfection.

C’est la lumière ultraviolette à une longueur d’onde de 205 – 315 nm qui est un germicide très puissant. Elle provoque la modification de l’ADN des agents pathogènes ce qui résulte en une reproductibilité réduite et par la suite – en leur disparition.

Suite aux recherches scientifiques il est marqué que l’effet germicide de l’ultraviolet est le plus puissant à la longueur d’onde particuière de 254 nm relative à la bande UVC.

Les cellules microbiennes vivantes réagissent à l’irradiation ultraviolette différemment, en fonction de la longueur d’ondes.

Nos spécialistes sont à votre écoute pour répondre à vos questions: +372 5551 1558

Lampes à rayons ultraviolets

L’irradiation ultraviolette de l’air ambiant se réalise à l’aide des lampes à rayons ultraviolets. Le principe de ces lampes est fondé sur le passage de la décharge électrique à travers le gaz raréfié (vapeurs mercurielles incluses) placé à l’intérieur de l’enceinte de verre. Par conséquence, le gaz émet de la lumière et un rayonnement UV.

Les lampes ultraviolettes (germicides) est une source du rayonnement artificielle, ayant dans sa gamme la longueur d’ondes comprise entre 205 et 315 nm.

Les lampes à décharge à vapeur de mercure à basse pression prévalent présentement grâce à la conversion courant électrique -lumière de haute performance. Dans ces lampes le courant électrique active un mélange gazeux d’argon et de mercure lequel émet alors des rayons à la longueur d’ondes particulière de 253.7 nm. La durée de vie de ces lampes est assez longue: de 5 000 à 8 000 heures.

Les lampes à décharge à vapeur de mercure à haute pression sont aussi connues par leur haute puissance unitaire – de 100 à 1 000 W alors que leur dimension reste assez modeste. Dans certains cas ce dernier facteur permet de diminuer le nombre d’irradiateurs dans l’installation bactéricide. De l’autre côté, elles sont peu pratiques ayant une action bactéricide peu efficace et une durée de vie de 1000 heures seulement. Pour cette raison elles ne sont pas largement répandues.

Le fonctionnement de lampes germicides peut être accompagnée d’un dégagement d’ozone. La présence de fortes concentrations d’ozone dans l’air ambiant est nuisible pour la santé humaine, c’est pourquoi les locaux où se trouvent les installations, doivent être tenus aérés. L’aération s’effectue ou bien par les systèmes de ventilation du type insufflation-aspiration générale, ou bien par les fenêtres ayant un taux minimum de 4 renouvellements d’air à l’heure.

Le développement et la production des lampes UV pour les installations germicides sont effectués présentement par un nombre de grandes compagnies des lampes électriques (Philips, Osram, Radium, Sylvania et autres).

Les lampes à rayons ultraviolets sont utilisées pour la stérilisation de l’air, de l’eau et des surfaces.